Séniors Sport

Le sport chez les séniors : une nécessité!

SPORT SENIOR : Le sport chez les séniors est indispensable pour limiter l'impact des troubles liés à l'âge avancé des personnes. Venez ici découvrir pourquoi et comment le pratiquer

Chez les seniors l’activité physique est devenue priorité pour bien entretenir son capital santé, quelles sont les bonnes pratiquent…?

  1. Quels sont les avantages d’une activité physique chez les seniors ?
  2. Quelles sont les activités physiques adaptées aux séniors ?
  3. Quelle est l’intensité précaunisée pour les séniors débutants et pour les séniors avertis ?
  4. La régularité dans l’activité, la clé de la réussite ?
  5. Quelles sont les contre-indications et pourquoi faire appel à un coach sportif lorsque l’on est sénior ?

Le concept de SENIOR est très floue dans notre société actuelle, il n’est pas concrètement définit et laisse place à une estimation subjective : A partir de quel âge devient on sénior ? Peut on l’être en état encore un actif ?

Dans cet article j’exposerai des conseils à destination des personnes de plus de 60 ans or l’âge mûr se prépare, et selon vos habitudes quotidiennes et votre rythme de vie, les conseils s’appliqueront aux personnes de 50 ans et plus si celles-ci sont inactives, et effectuent peu d’activité physique.

Quels sont les avantages d’une activité physique chez les seniors ?

Les bénéfices d’une activité régulière

Depuis quelques années, il devient évident que la pratique d’une activité physique régulière permet de nombreux bénéfices :

  • Plus d’entrain, de tonus musculaire et un impact positif sur le moral,
  • Une meilleure mobilité articulaire,
  • Une respiration facilitée et un moindre essoufflement (escaliers, déplacements, …),
  • Une réduction des troubles digestifs,
  • Une réduction des douleurs liées à l’arthrose et une réduction de l’ostéoporose,
  • Un sommeil facilité,
  • Une diminution de l’anxiété,
  • Associés à des conseils nutritionnels, tous ces avantages produits sont amplifiés.

Les séances sportives doivent être adaptées


Dans le but d’atteindre ces objectifs de santé, les séances sportives devront être adapté aux capacités physiques de chacun :

  • Activités sportives en aérobie permettant la diminution des surcharges pondérales
  • Renforcement des muscles des jambes, des cuisses, de la ceinture scapulaire…, le travail de l’équilibre et l’amélioration de la prise d’information sur son environnement permettent une diminution des risques de chute
  • Renforcement de la ceinture scapulaire, le renforcement et l’étirement des muscles du dos réduisent les risques de lombalgie
  • Renforcement musculaire généralisé sur tout le corps pour lutter contre l’ostéoporose et l’atrophie musculaire

Quelles sont les activités physiques adaptées aux séniors ?

Prendre soin de son corps par l’activité ne concerne pas exclusivement le sport, elle englobe aussi des activités de tous les jours que l’on peut effectuer chez soi ou à l’extérieur.

Dans un premier temps les pratiques sportives conseillées sont :

  • La natation (endurance et renforcement musculaire),
  • La marche rapide ou lente (endurance et renforcement des muscles posturaux),
  • Le yoga ou stretching (souplesse musculaire, bonne respiration)
  • Le pilates (renforcement des muscles posturaux),
  • Le vélo (endurance, développement musculaire),
  • Gym douce ( ludiques et renforcement des muscles posturaux),
  • et bien d’autres

Dans un second temps , les activités physiques quotidiennes :

  • les déplacements ,
  • les activités professionnelles,
  • l’exercice planifié,
  • les tâches ménagères,
  • le jardinage,
  • les loisirs,
  • la marche à pied
  • les randonnées…

A travers ces exemples, chacun peut trouver, selon ses envies, ses besoins et ses préférences une activité qui permette d’entretenir son indépendance et le maintient de ses facultés motrices et physiques.

Quelle est l’intensité préconisée pour les séniors débutants et pour les séniors avertis ?

Pratiquer une activité physique régulière c’est bien , mais l’effectuer avec la bonne intensité c’est mieux, pour cela ici je déclinerai 3 types d’intensité selon les niveaux et possibilités.

De manière à en tirer un minimum de bénéfices, il faut pratiquer toutes les semaines

Pour les seniors ayant une mobilité réduite :

Pratiquer une activité physique visant à améliorer l’équilibre et à prévenir les chutes au moins 3 jours par semaine.
Des exercices de renforcement musculaire sollicitant les groupes musculaires posturaux au moins deux jours par semaine.

Pour les seniors débutants :

  • 50 minutes d’endurance à intensité modérée,
  • 75 minutes d’activité d’endurance d’intensité soutenue,
  • 120 minutes de combinaison équivalente entre activité d’intensité modérée et soutenue.

Pour les seniors avertis et pour améliorer la condition physique :

  • 300 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée par semaine,
  • 150 minutes par semaine d’activité d’endurance d’intensité soutenue,
  • 210 minutes de combinaison entre activité d’intensité modérée et soutenue.

Il en convient que les étapes entre niveaux peuvent être franchis et la progression se fera automatiquement.

Si vous ne savez pas dans quel groupe vous vous situez faites appel à un professionnel de l’accompagnement sportif pour réaliser un bilan forme.

La régularité dans l’activité, la clé de la réussite ?

Le concept d’accumulation

Ceci permet d’atteindre l’objectif de 150 minutes d’activité physique hebdomadaire en cumulant plusieurs activités de plus courte durée –au moins 10 minutes chacune– réparties sur une semaine.

Par ex. 30 minutes d’activité d’intensité modérée 5 fois par semaine :

  • Marche à allure lente
  • Jardinage
  • Ménage
  • Yoga
  • Randonnée

Il est indispensable de pratiquer selon son ressenti, c’est-à-dire ne pas trop dépasser son taux de fatigabilité pour ne pas tendre vers des excès de fatigue

Quelles sont les contre-indications et pourquoi faire appel à un coach sportif lorsque l’on est sénior ?

Les personnes âgées sédentaires ou dépendantes

Les personnes sédentaires et dépendantes devraient sans hésiter pratiquer une activité physique sous peine de voir leur condition physique se détériorer.

En effet la pratique d’une activité les amènera à réduire les dificultés au déplacement et leur donnera l’envie d’avancer vers de nouveaux challenges sportifs et peut être même à effectuer de l’activité physique régulièrement.

Recommandations :

Pour les personnes présentant des problèmes de santé , tels que des maladies cardio-vasculaires ou diabète, il pourra se révéler nécessaire de prendre des précautions supplémentaires et demander un avis médical avant de se lancer dans une activité intense .
Celles-ci s’appliquent également aux personnes âgées présentant des incapacités physiques.

Quand faire appel à un coach sportif APA ?

Aujourd’hui de plus en plus de personnes voudraient pratiquer de l’activité mais ne savent comment faire ou ont peur de sortir pour se rendre dans des salles de sport non adaptées.

Dans ce cas, faites appel à une coach sportif ayant les compétences pour vous accompagner.

Les avantages sont certains, en restant à votre domicile vous pourrez pratiquer une activité sportive, adapté et progressive vous menant vers les objectifs que vous vous fixerez.

« Dans le confort de votre appartement ce n’est pas vous qui irez au sport mais bien le sport qui viendra à vous. »

N’hésitez pas à me contacter pour de plus amples informations ou avoir des conseils personnalisés et réaliser un bilan forme :

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à commenter, liker et partager à vos amis ou sur les réseaux sociaux

happy positive.news

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s